DANS LA FAMILLE D’ESTELLE !

Extrait : Dans la famille d’Estelle, sur trois générations, quatre enfants sont nés un 02/06. Deux dans les années cinquante. Un dans les années quatre-vingt et le petit dernier pour l’instant, au début des années deux mille. La mère d’Estelle a fait sa communion un 02/06. Cette date semble récurrente dans cette famille tout comme celle du 19/06 d’ailleurs. Elle aussi en a vu passer des événements heureux, à travers des mariages et des naissances (dont celle d’Estelle).

Mais ! Pourquoi ces deux dates réapparaissent-elles régulièrement dans cette famille ?

Coïncidences étranges auxquelles s’ajoutent le nom du village dans lequel Estelle a demeuré à un moment de son histoire ! Ce village porte le même nom qu’un autre village, celui duquel étaient originaires ses ancêtres maternels. Tiens dont !

À travers les siècles, il arrive à des dates de revenir régulièrement dans une même famille. Sans doute ont-elles des choses à dévoiler, à nettoyer peut-être !

En s’intéressant à sa généalogie, la mère d’Estelle a découvert dans sa lignée, deux événements dramatiques survenus les 2 et 19 juin en 1727. A ces dates-là, deux enfants, deux petits frères étaient décédés, à dix-sept jours d’intervalle.

Imaginons le chagrin des parents des deux bambins et les traces de leurs souffrances transmises à leur descendance ! A travers sa mère, les parents des deux bambins sont de lointains ancêtres d’Estelle.

Estelle maintenant maman de deux filles, a-t-elle été l’un des parents d’antan ?

Tous ces enfants nés ou mariés à ces dates aujourd’hui, étaient-ils déjà des membres de la famille à l’époque ? Sont-ils revenus cette fois pour vivre et partager des événements heureux ? A travers sa communion et la naissance d’Estelle, sa mère aussi est concernée par ces deux dates. C’est parce qu’elle est spécialiste dans ce style de recherche qu’Estelle s’interroge à son tour aujourd’hui !

Même l’arrière-arrière-arrière-grand-père maternel d’Estelle s’était marié un 02/06 en 1877. Mariage malheureux puisqu’il était  devenu veuf, seulement trois mois plus tard.

Curieusement sa mère qui est allée consulter une praticienne en hypnoses et magnétisme, s’est entendu dire (alors que cette personne ne la connaissait pas) que sa lignée se poursuivra pas les femmes. Absolument puisqu’elle n’a que deux petites-filles, les filles d’Estelle ! Auront-elles des enfants à ces dates visiblement très appréciées dans la famille ? L’avenir nous dira si leur destin décide d’utiliser à nouveau ces dates récurrentes COMMANDER

Laisser un commentaire