LIENS ANCESTRAUXTout est écrit partout en signes
Rechercher
Rechercher

Documents compromettants

Lorsque des chocs émotionnels n’ont pas été démystifiés, ils réapparaissent de différentes manières sur plusieurs générations jusqu’à leur digestion complète. D’où des événements marquants qui ressurgissent, mais que le temps qui passe rend souvent incompréhensibles.

Chapitre suivant

  • Mara n’en avait pas conscience même si au fil du temps, des événements, des conversations, auraient pu lui mettre la puce à l’oreille. Comme ce jour où encore dans sa maison, sa mère lui avait annoncé visiblement soulagée, avoir brulé des papiers compromettants ! Mara connaît sa mère ! Si elle les a fait s’envoler en fumée, ça n’est pas la peine d’insister. Elle aurait aimé savoir ce qu’ils contenaient, mais elle ne releva pas !

Pour comprendre, il faudra qu’elle rassemble certains événements survenus au fil du temps. Isolés ici ou là sur des années, le lien entre eux n’est pas flagrant. Dorénavant tous regroupés, il devient évident.

  • Enfant, Mara sera très attirée par les fables de Jean de la Fontaine, né à Château-Thierry. Adulte, elle « trainera ses guêtres » à Château-Thierry où elle fera des connaissances qui marqueront sa vie.
  • Plus tard, elle s’intéressera à une histoire de démêlés au sujet de la fameuse ferme de Dammard, entre Jean de la Fontaine et un certain Michel Toulotte. Le nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle est Toulotte.
  • Au décès de son grand-père au milieu des années soixante, son épouse donc la grand-mère Toulotte, fera le partage de leurs biens.

Mara adolescente à l’époque, s’était furtivement interrogée ! – Tiens ! Pourquoi grand-mère partage ses biens de son vivant ?Livre à paraître

Laissez un commentaire

LIENS ANCESTRAUX

Articles récents

Archives

A NOTER

Toute ressemblance ou similitude avec des personnages ou des faits existants ou ayant existé, ne saurait être que coïncidence fortuite.